Crible à disques à doigts

Les cribles à disques à doigts Müller sont utilisés comme crible dans des installations de scalpage, pour la récupération d´une fraction utilisable de matériau normalement mis en déchet. Il en résulte un gain en matériau vendable. D´autre part, contrairement aux cribles conventionnels, les cribles à disques à doigts permettent une séparation et un criblage de qualité, même en cas de météo défavorable ou de matériau difficile.

 

 

Tout comme les scalpeurs à disques Müller, les cribles à disques à doigts assurent un mouvement permanent des produits à cribler, grâce à leur conception et à la rotation des axes et des disques à doigts dont la vitesse circonférentielle est d'environ 2 m/sec. Du fait de la rotation et des accélérations auxquelles sont soumis les matériaux d'alimentation, celui-ci se réparti sur toute la largeur e la machine et est projeté dans tout les sens, ce qui débarrasse les matériaux des éléments argileux. L´élément clé est la forme des disques à doigts spécialement développé pour projeter le matériau vers le haut.

Le mouvement constant permet, selon l'écartement, de séparer des matériaux humides, contenant de l'argile et difficiles à séparer et nettoyer des pierres.

En cas de matériau d'alimentation extrêmement sale et de débits élevés, il est recommandé de coupler deux cribles à disques à doigts en cascade. Cela permet une ébauche de séparation et de calibrage des matériaux par le premier crible à disques à doigts et une finition de nettoyage et criblage par le deuxième crible à disques à doigts.

 

Pour optimiser le nettoyage des cribles à disques à doigts et s´adapter aux matériaux on peut piloter chaque groupe d´arbres par un variateur de fréquence.

 

Le crible à disques à doigts permet un débit de 350 to/h et accepte des matériaux pierreux d'une taille pouvant aller jusqu'à 250 mm. La machine effectue une séparation de 0 à 20 mm jusqu'à 0 à 40 mm. La séparation dépend de l'ouverture entre les disques entretoises et disques à doigts. L'utilisation de variateurs de fréquence peut modifier cette taille de +/- 30 %.

 

Les axes des cribles à disques à doigts sont fabriqués en acier spécial, d'une section pouvant aller jusqu'à 120 mm, en fonction de la granulométrie d'alimentation. Les disques d'entraînement en forme de doigts sont en acier spécial résistant à l'usure. Les disques entretoises situés sont également en acier. La forme particulière des disques à doigts et leur disposition particulière évitent le colmatage entre les disques entretoises.

 

Le crible à disques à doigts est composé par trois groupes de 5 axes, chaque groupe est entraîné par un axe d´entraînement accouplé à un groupe moto réducteur. Les autres axes sont entraînés par une transmission montée coté opposée, la lubrification des chaînes se fait par bain d´huile assuré par une centrale hydraulique. Les axes sont montés dans des paliers à roulements à rotule équipés de graisseurs. Un graissage centralisé est également possible.

 

En fonction de la taille des cribles à disques à doigts, l'entraînement est assuré par des motos réducteurs à arbre creux, d'une puissance atteignant 3 x 15 kW. Les groupes d'entraînement se situent sur des consoles séparées fixées au châssis.